<

La solution épisode #1

La solution de l’épisode #1 : Miss Keptown s’est envolée.

Attachez vos ceintures !

La semaine dernière je me demandais où était passée Miss Keptown, ma première cliente pour l’agence de M. Anselme, la CLEAN.

J’avais trouvé une note laconique sur la table de la cuisine, un chat angoissé dans le panier de linge et des papiers de barre chocolatée à côté de la bonbonnière. Ah j’oubliais, les débris de la statue et l’uniforme d’hôtesse de l’air dans la chambre.

Et si on commençait par le message de la propriétaire ?

Décryptage

Une partie du message en clair et une autre codée. Mais quel système a employé Miss Keptown ?

L’écriture à l’envers :

Ça y est, ça vous parle ? La traduction est :

Parti en Suède

La clef est à l’abri

Miss Keptown est donc partie en Suède. De son plein gré ?

Précipitamment et pas pour le travail  puisque son uniforme est resté sur le lit.  Elle n’a pas eu le temps de vaporiser son produit antiacarien et elle s’envole d’ordinaire pour l’hémisphère sud, à cause des photos dans le couloir.

J’ai vérifié auprès de Corinne, la secrétaire du CLEAN, les prochaines vacances de Miss Keptown sont prévues dans un mois sur le planning de la gestion clientèle.

Mais que se passe-t-il ? M. Anselme me cache quelque chose ?

Je décide d’aller voir la voisine du dessous :

« Bonjour Mademoiselle. Je suis Antoinette, la femme de ménage de Miss Keptown.

– Ah ! vous tombez bien, je dois arroser ses plantes et malheureusement je ne retrouve plus ses clefs. Elles sont toujours là d’habitude, à côté des miennes, accrochées au clou. Je n’ai pas dû les ranger toute de duite la dernière fois que je suis passée.

– Hum, hum, avez-vous vu quelqu’un d’inhabituel dans l’immeuble ?

– Heu, non ? Mme Michaud, la gardienne est venue m’apporter mon courrier. Mon fils est passé jeudi me rendre visite et m’apporter sa lessive… Le livreur de la poste, un petit nouveau, je ne l’avais jamais vu celui –là. Il s’est trompé de livraison d’ailleurs. Bah ! c’est normal quand on débute… »

Quelqu’un est rentré par effraction chez Miss Keptown, c’est sûr. Il a cassé la babiole de Murano et mangé un mars. Son  diabète l’en empêche. Elle a emporté son traitement puisqu’il n’est pas dans la salle de bains. Le chat est apeuré parce qu’il a vu un inconnu s’introduire chez sa maîtresse. Par contre, elle a oublié son antiallergique. Mais pourquoi ?

C’est parce que depuis peu elle se soigne de façon naturelle : le vaporisateur aux huiles essentielles, par exemple.

La clef est à l’abris

Bravo Caro Bleue Violette. L’abri ne prend pas de S. Quel est donc cet abris A-B-R-I-S. Et surtout, qu’ouvre la clef?

C’est décidé, je vais m’informer auprès de M. Anselme. Je commence par lui montrer le mot.

« Vous avez eu raison, Antoinette. Je loue votre vigilance. Miss Keptown m’a appelée. En effet, elle a dû partir précipitamment. Elle vous remercie d’avoir pris soin de son chat.

– Et pour l’intrusion ?

– Vous avez conservé le message qu’elle a laissé.

– Oui, mais je n’ai aucune idée du destinataire.

– Ce n’est pas grave donnez-le moi.

– Il est question d’une clef.

– Oui, oui. Vous savez, parfois les clients nous confient la clef de leur coffre-fort quand ils partent en vacances.

– Mwouais et Miss Keptown, elle est bien en Suède ?

– Oui, oui, ne vous inquiétez pas Antoinette, elle est en sécurité et tout va bien pour elle. Tout le monde a besoin d’évacuer de temps en temps.

Moi ce que je garde à l’esprit c’est que Miss Keptown préfère les pays chauds d’après les photos qui traînent dans son entrée. Son voyage en Suède n’est certainement pas une partie de plaisir.

– Bon, passons à autre chose Antoinette. J’ai une nouvelle mission pour vous. Préparez votre valise pour quelques jours.

– Je pars en Suède ?

– Un peu moins au Nord, sourit M. Anselme. À Amiens. C’est le comité des fêtes de Boves en Picardie qui prépare un énorme rendez-vous. Ils ont besoin de bras supplémentaires. Rien d’exotique cette fois-ci.

 

Cette enquête est partiellement résolue je vous l’accorde. L’enquêtrice que je suis reste en éveil.

En route pour la région d’Amiens et pour l’épisode #2 : Allez les blancs.

1 comment / Add your comment below

Laisser un commentaire