8 toute(s) petite(s) minute(s) de lecture
ENQUÊTES

Episode#7


Je suis dans le bureau d’Anselme, un verre de rhum à la main. Pourquoi pas après tout ? Sous son air revêche, derrière ses lunettes austères, il pourrait être séduisant. Je secoue la tête. Antoinette concentre toi un peu ! Je reste en liaison avec l’inspecteur Verrene grâce à mon téléphone dans la poche de ma veste. Pour savoir ce qui m’est arrivée dans l’épisode précédent, l’épisode#6, c’est ici et  dans les autres épisodes, c’est là

« Le contenu du sac ? Où est-il ?

– Vous insinuez que j’ai volé ce qui se trouvait à l’intérieur du sac ? C’est ça ? »

Un silence gêné s’installe.

« Vous me traitez de voleuse ?

Avec un million d’euros dans la nature, je peux me permettre d’être suspicieux. Même si je sais que vous n’y êtes pour rien. »

La première gorgée de rhum me brûle le palais et les larmes me montent aux yeux.

«  Un million ? Il va falloir m’en dire un peu plus, M. Anselme parce que là, je ne comprends rien.

– Vous avez raison, il est temps de jouer cartes sur table. Avec tout ce qui s’est passé depuis votre arrivée, vous avez prouvé votre loyauté. Emmanuel Bourgaud a caché pour un million de billets de banque dans ce sac de sport sous le coffre de sa voiture. Pour nous assurer de la sécurité du réseau de communication au sein de l’organisation…

– L’organisation ? »

C’est le moment que je choisis pour couper la conversation avec Verrene. Et s’il était parti avec le contenu du sac ? Je me doutais bien qu’un sac fermé avec un cadenas contenait autre chose que de vieux journaux défraîchis. M. Anselme poursuit :

« La CLEAN est un service de renseignements gouvernemental. Les clients chez qui je vous ai envoyés sont en fait les membres de l’organisation. Vous, Antoinette, assuriez la  liaison entre nous, à vos dépens. »

Je bois une grande rasade de rhum pour faire passer l’information.

«  La CLEAN n’est pas une agence de services ?, je parviens à balbutier alors que ma gorge flambe au contact de l’alcool…

– Cessez de m’interrompre. La CLEAN est une agence de services qui ne propose pas uniquement du nettoyage. Nous sommes chargés de collecter des informations sensibles.

– Quoi ? Qu’est-ce que ça veut dire ? Vous êtes un agent secret ? »

Anselme ne peut s’empêcher de rire.

« En quelque sorte. Je dirais plus un agent des renseignements. La C.L.E.A.N. Conseil et Liaison  Enquête et Analyse Nationale. Notre objectif principal est de collecter des renseignements. La guerre aujourd’hui se joue sur le terrain de la connaissance.

– Depuis quand un million d’euros constituent la connaissance?

– C’était un appât. Nous avons un traître parmi nos agents. C’est pourquoi j’ai imaginé ce stratagème.

– Mais je…

– Il sera temps de tout vous expliquer plus tard. »

Oui, de m’expliquer ça entre autres et sa méthode de recrutement : qu’est-ce que je viens faire la-dedans moi ? Et comme s’il lisait dans mes pensées :

« Il n’y  a pas de meilleur agent que celui qui s’ignore.

– Et maintenant que je suis au courant ?

– Nous allons vous affecter à un autre style de missions. »

Mes derniers « clients », Miss Keptown, Emmanuel Bourgaud, Maître Raplaplado. Je ne sais pas si c’est l’alcool ou les récentes révélations, mais ma tête tourne comme dans le tambour d’une machine à laver.  Une idée surnage : un suspect supplémentaire : Verrene ! La liste d’Anselme s’allonge comme le jour au printemps : Verrene, Poupinette également et cette Hélène Hervé qui a agressé Raplaplado.

Révélations, rhum et code secret

« Antoinette ? Antoinette ? Cette annonce vous choque, mais…

– M. Anselme venait vite. On a besoin de vous salle 412. »

– J’arrive »

Corinne a poussé la porte sans même frapper. Anselme me lance un regard rassurant avant de s’éloigner. J’en profite pour m’enfoncer dans mon fauteuil en jaugeant le sac de sport qui a contenu les plus grands rêves que l’on puisse imaginer. Un million d’euros : île paradisiaque, maison immense, yacht, bijoux, hôtel de luxe… Pour l’instant mon esprit me pousse à dresser le portrait d’Anselme et Verrene. Je griffonne une liste sur mon calepin :

Liste Verrene contre Anselme

Mon téléphone vibre, je sursaute. Verrene doit être furieux que j’aie raccroché. Comment savoir s’il n’est pas parti réaliser ses rêves avec le million d’Anselme ? En regardant l’écran, je constate 6 appels manqués, mais ce qui retient mon attention, c’est un SMS :

−··· −−− −· F·−−− −−− ··− ·−·  ·− −· −A −−− ·· −· · − − ·

· −·−· ·· −− −−−I −· ··· ·· · ··− ·−· ·−··T ·− ·−· ··· ··

··− E−−− ··− ··· s ·−−· −−− ··− ···− · −−·· C··−· ·− ·· ·−· · −·−· −−− −· ··−· O·· ·− −· −·−· ·  ·−−·−  ···− · ·−· ·−· · −· ·

−·−· N·−−−−· · ··· −  ··− −·  F··−· ·−·· ·· −·−·  ·· −· −I ·−··− −−· ·−· ·

· ·−·· A · −· −−·− ··− · − · N··· ··− ·−· ·−·· ·  −·−·C ·−·· · ·− −·

−·−· ·−−−−· E· ··· −  −··· ·· · −·  ·−·· ··− ··  −−·−A ··− ··  ·−  ·−· ··−·· −·−· ··− ·−−· ··−·· ·−· ··−··  ·−·· ·  −·−· −−− −· − · −· ··−  −·· ··− U ··· ·− −·−·  −− ·− ·· ···  ·· ·−··  ·· ·−··  −· ·  ·−·· ·−−−−· ·−X  ·−−· ·− ···  −·· ··−·· ·−· −−− −··· ··−··

−−·− ··− ·− −· −  ·−−·−  D−− −−− −· ·· · ··− ·−·  ·− −· ··· · ·−·· −− · E ·−· ·· · −·  ·−−·−  −·· ·· ·−· ·  −·· ·  −·−· ·  −·−· −−− − ··−·· ·−·−·−  −· −−− ··− ···  ·−·· ··− ·· U ·− −·−· −·−· −−− ·−· −·· −−− −· ···X  − −−− ··− − ·  −· −−− − ·−· ·  −·−· −−− −· ··−· ·· ·− −· −·−· ·  · −·

−·· ·−−−−· ·− ·−−· ·−−· ·− − −·· ··− ··· ·− −·−·  −·· ·  ··· ·−−· −−− ·−· −  −·· · ···− ·− ·· −  ·− − − ·· ·−· · ·−·  ··− −· ·  − ·− ··− ·−−· ·  −−·− ··− ··  ··· ··−·· ···− ·· −  ·− ··−  ··· · ·· −·  −·· ·  ·−·· ·−  −·−· ·−·· · ·− −·

“Je peux vous aider ?”

A vous de jouer !

Décryptez le code en morse grâce à cette adresse http://www.dcode.fr/code-morse pour découvrir en qui je peux avoir confiance.

La traduction de ce message va me prendre un certain temps. Mais les lettres qui le parsèment vont m’aider à prendre une décision rapide.

J’entends des éclats de voix et des cris qui proviennent de la cour. Je me précipite à la fenêtre. Des voitures de police ont envahi les lieux et deux groupes se tiennent en joue. La pénombre a déjà englouti une dizaine de silhouettes et pourtant je reconnais Verrene et Anselme, face à face.

C’est à vous de jouer :

Que contient le message codé ?

Dois-je croire M. Anselme et son histoire d’organisation secrète ?

Dois-je croire Verrene ? Qu’a-t-il fait du million d’euros ?

Et vous, que feriez-vous d’un million d’euros ?

16 réponses
  1. Comme on est
    Comme on est dit :

    Coucou !
    Franchement je n’aurai jamais pensé que la CLEAN était une agence d’espion ! Je comprends mieux toues les péripéties d’Antoinette ! J’adore la tournure que prend les enquêtes ! Et moi avec 1 million d’euros j’achète une maison + un appartement que je mets en location pour me faire une rente !

    Répondre
  2. Laura Hantz
    Laura Hantz dit :

    Coucou Antoinette,

    Bon, je suis toujours une quiche en devinette, ça n’a pas changé !

    Par contre, avec 1M d’euros, je ne ferai pas de folies (ce n’est pas mon genre), j’achèterai seulement une maison qui nous convienne (je n’ai pas besoin de 12 chambres et 6 salles de bains) et dans laquelle on se sent bien ! Je changerai également ma voiture qui se fait vieille pour une plus récente, moins polluante (pas de grosse voiture non-plus) et je donnerais de l’argent à mes proches.

    Belle journée,

    Laura – Bambins, Beauté et Futilité

    Répondre
  3. Dress Me
    Dress Me dit :

    1 million d’euros ? Déjà rembourser mes crédits et puis après hop tour du monde 🙂
    Bon je serai obligée de laisser 200K à mon homme pour qu’il s’achète un joujou (comprendre une voiture de kéké qui roule super vite sauf que la rocade bordelaise est limitée à 90 km/h !)

    Répondre
  4. corinne vezien
    corinne vezien dit :

    hey Antoinette ! Il est comment ce rhum ? Plutôt corsé on dirait bien comme ton enquête !
    Niveau traduction morse je suis une quiche, je compte sur les copains pour résoudre ce morceau (morse, morceau. Non ? Personne pour un demi mouarf mouarf ?)
    Je ne sais pas qui ferait quoi avec cette somme d’argent relativement conséquente, perso je me paye le van de mes rêves avec dessins de pâquerettes sur la carrosserie 🙂
    Bon ok, je suis hors enquête mais je suis nulle en énigme pfffff

    Répondre

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] Il s’est passé un fait étrange à la CLEAN que je n’ai absolument pas le droit de partager (voir l’épisode#7). Je n’ai que quelques minutes pour vous envoyer ce courrier. Comme vous le savez, une série […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *